Engagement pour une planète propre

The Shooting Star & GumiBali Villa

Nous aimons et respectons Dame Nature...

Il convient de reconnaître que l'être humain n'en prend pas toujours grand soin...

 

A notre niveau, nous avons à cœur de la préserver, et mettons un point d'honneur nettoyer les plages et les jardins qui nous entourent.


merci pour ton témoignage, A.

A. et son amie ont séjourné au Shooting Star Homestay.

Elles aussi sont impliquées dans la protection de notre Terre...

"Une petite goutte d'eau pour un monde meilleur..."

"Je vis en France, et je suis à Bali pour 15 jours.

Au début des vacances, nous étions dans le sud.

Avec mon amie, nous nous baladions sur la plage. Nous n'avions pas de sac pour ramasser ce que nous trouvions comme détritus. Alors nous avons regroupé tout en un tas. En pensant que cela faciliterait le travail de ramassage pour les homestays qui bordent la plage.

 

Une solution serait que tous les homestays mettent à disposition des poubelles facilement accessibles ; ou ici, à Bali, des sacs de riz, comme ceux qui nous ont été prêtés par Trash Hero Amed hier, lorsque nous nous sommes rassemblés pour nettoyer la plage de Jemeluk.

Cela pourrait inciter les gens comme moi, qui sont sensibilisés à la préservation des espèces et de la nature en général, à collecter ce qui n'a pas lieu d'être sur la plage.


Nous ramassons les objets en plastique (les fils de pêche, les sacs, les bouchons de bouteilles, les bouteilles, les gobelets, les pailles, les chaussures, les seringues...) ;

les objets en verre (bouteilles entières ou brisées) ;

les objets en tissus (vêtements, couches...) ;

les objets en fer (boîtes de conserve, couvercles de boîtes de conserve...)

Et les mégots de cigarettes...

 

Le cendrier de poche est très pratique, ne prend pas de place, est peu onéreux... et combien pratique !

J'utilise le mien quotidiennement, et même au restaurant, lorsqu'il n'y a pas de cendrier sur la table, je sors mon cendrier magique...

 

Il est évidemment important de laisser le matériel des pêcheurs aux pêcheurs :-)

Nous laissons aussi les végétaux, les coquillages, le bois... qui sont biodégradables...

 

Chaque jour la mer ramène sur les plages ce que quelqu'un a jeté ailleurs...

C'est un travail de longue haleine.

La question est de savoir si nous voulons continuer à marcher sur les bouchons, morceaux de verre...

Parce que si nous voulons continuer à profiter des plages de Bali ou d'ailleurs...

Si chacun donne un peu de son temps pour ramasser les déchets qui mettent en péril l'éco-système de notre planète...

Nous maintiendrons un équilibre essentiel à tous, alliant tourisme et écologie.

L'idée c'est aussi de sensibiliser les balinais qu'il faut préserver les plages, les tortues, les poissons... parce que c'est ce qui leur permet de développer le tourisme, et donc de gagner leur vie.

En consacrant environ 1 heure au ramassage, par tranches de 10/15 minutes  lorsque je me baladais, j'ai quasiment rempli un sac de 100 litres de détritus de toutes sortes.

Ici à Bali, les plongeurs aussi participent au nettoyage de la mer...

Imaginez... si tout le monde faisait à la mesure de ce qu'il peut faire...

 

Dans notre quotidien, où que nous soyons, nous pouvons participer à préserver notre environnement.

C'est du donnant-donnant...

En limitant notre consommation d'objets en plastique :

Comme préférer les grandes bouteilles et les recharger,

Comme éviter de boire avec les pailles,

Comme utiliser des sacs de course réutilisables,

Comme ramener ses propres déchets de la plage, du bord du lac, de son bateau, de la forêt... et de les jeter dans les poubelles à la maison, à l'hôtel... afin qu'ils soient traités et recyclés quand c'est possible."

Trash Hero Amed... et d'ailleurs...

Des initiatives personnelles... de par le monde

Écrire commentaire

Commentaires : 0